Cartes cognitives

Les cartes cognitives, ou schémas heuristiques, sont très utiles pour matérialiser son propre univers mental. Si de plus le dessin de cet univers est conçu comme un objet esthétique, il lui donne une réalité tangible qui permet de l’habiter. L’exemple le plus fameux de tels schémas heuristiques et esthétiques est l’Art de la Mémoire (Ars memoriae), appelé aussi méthode des loci ou méthode des lieux. Les orateurs et les penseurs de l’antiquité et du Moyen-Âge élaboraient des architectures mentales complexes pour mémoriser et rassembler leurs connaissances et leurs idées, qu’ils retrouvaient à volonté en se promenant mentalement dans cette architecture.

De la même manière, nous dessinons concrètement, en deux ou trois dimensions, les architectures de croyances et de concepts dans lesquels se déroulent les activités des acteurs. La description des parcours dynamiques dans cette architecture permet de comprendre les motivations derrière les séquences d’actions. La réalisation collective de ces dessins cognitifs révèle les séquences clés, éclaire les piliers conceptuels qui les soutiennent, et permet d’ajuster les collaborations entre les acteurs.

 

 

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
A gauche : exemple de dessin représentant l’histoire, les relations et les activités d’une structure  culturelle, réalisée par Marie-Pierre Duquoc, une artiste intervenante
A droite : architecture … fonctionnelle ?

 

Nous proposons des socles universels pour la construction de ces architectures, par exemple le socle du Quadripôle :

Sur ce socle se dessinent par exemple les dynamiques d’adaptations du projet d’établissement d’un collège en zone difficile :

 Autre exemple : sur la base d’un socle tripolaire, nous avons établi la cartographie dynamique des relations « infinies » entre les flux d’argent et l’appartenance culturelle. Cette représentation a permis de comprendre le mécanisme de double appartenance lié à l’envoi d’espèces :

Un autre socle de constructions cognitives est le modèle Attentes-Attentions, circulaire, qui permet de représenter les cycles de transformations et les leviers de changement.

Ces dessins en deux ou trois dimensions sont réalisée et finalisés avec art, pour acquérir la qualité d’ouvres douées du pouvoir de représenter et de faire évoluer nos univers mentaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>